Intel offre un premier aperçu de sa carte graphique de bureau Arc Limited Edition

Bientôt: Alors que la poussière se dépose sur la version semi-papier des GPU Arc mobiles d’Intel, il y a encore beaucoup de mystère autour des homologues de bureau. Intel a recommencé à les taquiner, mais il sera intéressant de voir si la société peut déterminer les performances et les prix de ces cartes à temps pour une sortie estivale.

Cette semaine, Intel a annoncé ses nouveaux GPU dédiés de la série Arc A pour ordinateurs portables, ajoutant plus de concurrence pour Nvidia et AMD. Pour l’instant, seule la série d’entrée de gamme Arc 3 est prête à arriver sur le marché, tandis que les séries à succès comme Arc 5 et Arc 7, qui ont plus de cœurs graphiques, de VRAM et d’unités de traçage de rayons, sont prêtes à sortir cet été. Nous devrons attendre et voir comment ils fonctionnent dans le monde réel, mais Intel est désormais officiellement le troisième acteur dans l’espace GPU discret, même s’il démarre lentement.

Cela étant dit, de nombreux joueurs attendent avec impatience les offres de bureau Arc. Intel dit que ceux-ci sont également prévus pour cet été, et il taquine déjà ce qui semble être le produit phare de la gamme. La nouvelle carte est censée s’appeler Intel Arc Limited Edition Graphics, et nous avons maintenant un premier aperçu du design officiel avec un rendu plutôt cinématographique.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, Intel a opté pour une esthétique épurée et minimaliste pour ce modèle. À une époque où les cartes phares ont tendance à être de taille gargantuesque, cela semble être une carte graphique à deux emplacements étonnamment mince avec un système de refroidissement à double ventilateur axial standard. Cela signifie qu’il évacuera la chaleur dans le boîtier du PC au lieu de l’éteindre, mais à première vue, ce ne sera pas un radiateur d’appoint comparable au RX 6900 XT d’AMD ou au RTX 3090 Ti de Nvidia.

En parlant de chaleur, si ce modèle intègre la puce ACM-G10 complète avec 32 cœurs Xe et 16 gigaoctets de mémoire GDDR6, il fonctionnera probablement dans une enveloppe de puissance de 175 à 225 watts. La vidéo de 50 secondes ne montre aucun signe de connecteurs d’alimentation externes, nous ne pouvons donc que supposer que le rendu n’est pas représentatif du produit final.

On voit également dans la vidéo trois DisplayPorts et un port HDMI, qui devraient prendre en charge la spécification HDMI 2.1. Intel a choisi d’ignorer cette fonctionnalité en ce qui concerne ses GPU Arc mobiles, souhaitant plutôt que les OEM l’implémentent via une puce externe qui convertira les signaux DisplayPort en HDMI 2.1.

Les GPU Arc de bureau d’Intel peuvent également comporter un bloc d’encodage matériel AV1 comme leurs homologues mobiles, ce qui pourrait les distinguer de la concurrence en ce qui concerne les capacités de moteur multimédia pour les créateurs de contenu. La société a eu un lancement assez décevant pour ses GPU Arc mobiles, nous nous attendons donc à ce que les versions de bureau compensent avec des spécifications plus intéressantes et un prix compétitif.

Leave a Comment