Caroline Stanbury joue dans “Les vraies femmes au foyer de Dubaï”

Elle est de retour!

Après de nombreuses spéculations, Caroline Stanbury, ancienne de “Ladies of London”, devrait faire son retour tant attendu à la télé-réalité dans “The Real Housewives of Dubai”.

Bravo a publié vendredi le premier aperçu de la nouvelle émission de téléréalité avec la date de première et le casting.

Dans le clip étincelant et hautement produit, Stanbury, 45 ans, ainsi que les autres recrues de la franchise Nina Ali, Chanel Ayan, Caroline Brooks, Lesa Milan et le Dr Sara Al Madani, traversent un désert venteux dans des robes métalliques glamour avant de s’arrêter devant l’emblématique ligne d’horizon de la Cité de l’Or.

“Ils prennent Dubaï d’assaut”, lit-on sur un slogan à l’écran.

Selon les biographies du casting de “RHODubai”, les femmes viennent de différents pays avec des expériences de vie différentes pour former un groupe éclectique qui est apparemment prêt à mettre le feu aux Émirats arabes unis.

Caroline Stanbury et son mari Sergio Carrallo
Caroline Stanbury et son mari Sergio Carrallo apparaîtront dans la saison 1 de “The Real Housewives of Dubai”.
Caroline Stanbury/Instagram

Bien sûr, les fans de Bravo connaissent Stanbury de “Ladies of London”, dans lequel elle a joué dans trois saisons de 2014 à 2017. L’ambassadrice de la marque de luxe et animatrice du podcast “Divorced Not Dead”, qui partage trois enfants avec son ex-mari , Cem Habib, a quitté le Royaume-Uni pour Dubaï, où elle vit maintenant avec son mari, Sergio Carrallo, ancien footballeur du Real Madrid, âgé de 27 ans.

Cependant, la biographie de Stanbury déclare que « épouser quelqu’un de beaucoup plus jeune comporte son propre ensemble de défis, en particulier en ce qui concerne l’agrandissement de votre famille ».

Considérée comme la première mannequin noire de Dubaï, Ayan “est une mondaine glamour connue pour son élégance et son style enviable” et comme “une patronne sur et en dehors des podiums”, indique sa biographie.

“Tout en dirigeant son agence de talents à succès, elle jongle entre la maternité et un lancement tant attendu de maquillage et de soins de la peau.”

Dans sa saison inaugurale, Ayan semble “confronter les démons de son passé et de son présent” et “se rend compte qu’elle ne peut se cacher derrière la couture que si longtemps”.

Caroline Stanbury
Stanbury a déjà joué dans “Ladies of London” de Bravo pendant trois saisons de 2014 à 2017.
Banque de photos NBCU via Getty Images

Ali, qui est née au Liban mais a grandi au Texas, est une créatrice de contenu lifestyle qui a déménagé à Dubaï en 2011 avec son mari, Munaf.

“Après avoir fait face à des défis importants en grandissant, Nina valorise l’authenticité et se targue d’être la” vraie affaire “, en particulier lorsqu’il s’agit d’élever ses trois enfants”, lit-on dans sa biographie. “Bien qu’elle soutienne les entreprises lucratives de son mari, ils doivent décider si les penthouses et les chauffeurs personnels valent les nombreux sacrifices.”

Née à Boston, Brooks est “une fière afro-américaine et afro-latine de première génération avec un appétit pour les affaires plus grand que nature”, note sa biographie.

Surnommée Caroline DXB, elle est bien connue dans le monde de l’immobilier à Dubaï et rêve d’ouvrir un spa inclusif. Autodidacte et hyper motivée, elle utilisera n’importe quelle connexion, y compris celle de son ex-mari, pour cimenter son avenir et celui de son fils.”

Milan, originaire de la Jamaïque, “vivrait ses rêves à Dubaï en tant que créatrice de mode à succès, épouse dévouée et mère aimante de trois enfants”.

"Les vraies femmes au foyer de Dubaï" logo
“The Real Housewives of Dubai” sera présenté le mercredi 1er juin à 21 h HE sur Bravo.

L’ancienne Miss Jamaïque est connue comme la “reine de sa maison” et donne la priorité à sa famille avant tout, comme le dit sa biographie. “[She] Elle est fière de sa luxueuse ligne de vêtements de maternité Mina Roe, mais craint que le succès de sa marque ne lui coûte la vie personnelle.

Le Dr Sara Al Madani, née et élevée aux Émirats arabes unis, complète le casting de “Dubaï”.

“[She] s’étend sur deux mondes : moderne et traditionnel. Après avoir lancé sa première entreprise à l’âge de 15 ans, Sara est devenue une conférencière prolifique et une source d’inspiration pour les jeunes femmes de la région », lit-on dans sa biographie. “Malgré tout son succès, cette mère de fils divorcée deux fois est déterminée à trouver la seule chose qui manque à la vie : l’amour.”

Bravo a annoncé Dubaï comme la onzième ville du monde des “Real Housewives” en novembre 2021.

“The Real Housewives of Dubai” sera présenté le mercredi 1er juin à 21 h HE sur Bravo.

.

Leave a Comment